Les différents types de sel

De nombreuses recherches démontrent combien le sel est nuisible pour notre santé cardio-vasculaire. Nous savons aussi qu’une consommation insuffisante de sel, donc de sodium, peut aussi favoriser l’hypertension artérielle. Dans cette article, je souhaite vous aidez à y voir plus clair sur ce rayon pour que vous puissiez faire les bons choix.

La relation entre la consommation de sodium et la tension artérielle n’est pas linéaire, le risque augmente quand la consommation de sodium est trop haute ou trop basse. Ceci peut donc sembler inquiétant: devrions-nous calculer la quantité exacte de sodium que nous sommes sensés consommer chaque jour? Et comment faire les jours de canicule, ou en fonction de notre activité physique qui changent inévitablement nos besoins? Il faut tout simplement faire confiance à votre corps et surtout utiliser des sels naturels.

Diverses études ont établi qu’une consommation suffisante de potassium réduit la mortalité cardio-vasculaire en diminuant la pression artérielle. C’est comme si le potassium contrecarrait les effets négatifs d’un excès de sodium. Pour y arriver on peut conseiller des sels avec un bon ratio sodium/potassium ou bien la consommation d’aliments riches en potassium comme les bananes, les avocats, les épinards, les brocolis, etc. En effet, le sel naturel est un sel non raffiné qui a conservé toute sa richesse en minéraux. Le sel de mer est naturellement riche en potassium, calcium, magnésium et iode, contrairement au sel industriel qui est raffiné et transformé et qui est lui composé à plus de 95% de chlorure de sodium et d’additifs. Ceci démontre bien que notre corps est intelligent, car ce ne sont pas ses besoins qui nous nuisent mais le type d’aliments qu’on choisit, notamment industriels plutôt que des produits naturels.

Vous pourriez également aimer...