Le sucre est-il mauvais pour la santé ? (Partie 1)

Le sucre… tellement bon et pourtant numéro 1 dans la liste des aliments à éviter dans nos assiettes. Celui-ci se trouve partout: dans les crevettes au supermarché, la charcuterie, les yaourts, etc. Bien que les choses évoluent positivement, l’industrie alimentaire en met encore presque partout! Nous, nous le préférons dans nos desserts, les glaces, gateaux, pâtisseries et parfois même nous le rajoutons dans des plats salés pour relever les saveurs. Qui n’aime pas le foie gras avec sa petite confiture de figues? Même après un festin, nous avons toujours de la place pour un dessert. Dans la première partie de cet article, je souhaiterais vous sensibiliser sur les questions que vous avez peut-être au sujet du sucre : pourquoi se trouve t-il partout, pourquoi en avons-nous tant envie. Dans la seconde, nous verrons pourquoi et comment y faire attention?

Le sucre a un impact sur notre santé, et ce sans parler des kilos qu’il nous fait prendre. Cette attirance pour le sucre, qui parait parfois irrésistible, est nuisible. Elle est semble contradictoire avec mon argument de pouvoir écouter nos envies.

Généralement, les premières bouchées d’un aliment quelconque sont les plus explosives en saveurs. Puis, le goût se perd après quatre ou cinq bouchées. C’est en prenant un autre aliment dans notre assiette que nous allons retrouver cette agréable sensation en bouche, la même qu’au départ. Prenons par exemple une salade tomate et burrata : la première bouchée de burrata sera très savoureuse, mais par contre beaucoup moins après la quatrième bouchée. En goûtant à la tomate, vous revenez au plaisir initial de votre repas. C’est cette alternance de saveurs qui maintient le plaisir. Plus vous allez en avoir de différentes dans votre assiette, plus vous allez exciter vos papilles, et moins vite vous serez écœuré. C’est exactement cette technique qui est utilisée dans l’industrie agro-alimentaire, notamment avec le sucre.

Les industriels mettent beaucoup de goûts différents dans nos aliments pour nous faire manger plus. Ils ont compris qu’il suffit de jouer avec les différentes quantités de sucre, de sel et de gras pour nous faire ingurgiter toujours plus. Pourquoi pensez-vous que la culture fast food américaine ou les snacks s’exportent aussi bien?! En effet le sucre, le sel et le gras, réunis ensembles, excitent nos récepteurs du goût de la langue. Ces derniers envoient des signaux au cerveau pour activer notre système de récompense qui libère des hormones plaisantes, comme la dopamine. Celle ci constitue un signal de motivation qui nous pousse à poursuivre les activités qu’on aime, comme les sport, les jeux, et dans ce cas, manger! Elle est la raison pour laquelle nous allons avaler plus sans écouter les signes de satiété. Les burgers sont un parfait exemple de ce mélange, avec leur viande rouge salée, bien grasse, et leur sauce sucrée. Sans parler des frites, grasses et salées qu’on aime associer au ketchup, très sucré. Ce sont des aliments qui plaisent à tous puisque leurs teneurs exacte en sucre, sel et gras sont minutieusement calculées pour nous satisfaire. Elles vont surexciter notre système de récompense, nous poussant à manger au delà de nos besoins. Un cocktail explosif qui nous fera tôt ou tard prendre du poids.

Mais alors pourquoi sommes-nous programmés à être sensibles à ces trois ingrédients, surtout le sucre ? C’est l’objet de la seconde partie de cet article.

Vous pourriez également aimer...