Intelligence du corps

Nous avons pris l’habitude de chercher les réponses à nos questions à l’extérieur de nous-même en faisant confiance aux experts plutôt qu’à notre petite voix interne. Nous n’avons jamais réellement appris que les réponses sont en nous. En effet, c’est plus rassurant d’aller voir un spécialiste pour avoir les réponses que de se pencher nous-même sur nos problèmes.

Pourtant, notre corps est doté d’une bien plus grande intelligence et sagesse que tous les experts du monde réunis. Quand on réfléchit bien à la question, nous pouvons observer ce phénomène dans beaucoup de situations de la vie de tous les jours. Quand vous mangez une pomme par exemple, votre pancréas sécrète pour digérer ces glucides la quantité exacte d’insuline nécessaire, et ceci au moment précis où vous en avez besoin. Pour les gens souffrant de diabète, cela n’est pas le cas, et la quantité d’insuline délivrée par une pompe est calculée en se basant sur des normes observées durant des recherches. Bien que la science ait évolué, elle n’est pas aussi exacte et précise que la sécrétion naturelle d’insuline que produit votre corps. D’ailleurs, la combinaison des aliments comme le gras, les fibres et les protéines pendant un repas diminue la quantité nécessaire d’insuline dont a besoin votre corps. Il pourra la mesurer sans calcul ni laboratoire à l’appui et cela en une fraction de seconde. Attention, la médecine reste une excellente chose, mais rien de peut remplacer ou égaler l’intelligence de votre corps.

Pendant un stage à l’hôpital, un bébé d’environ 14 mois était arrivé avec des symptômes de déshydratation sévère. Les parents, paniqués, n’avaient pas arrêté de lui donner de l’eau pendant un trajet en voiture de 6 heures de route en pleine canicule estivale. L’enfant était tout pâle, mou, sans force et ne réagissait pas quand une collègue est arrivée dans la chambre avec des chips. Là, l’enfant s’est tout de suite animé et a tendu les bras vers le paquet. En effet, toute l’eau que les parents lui avaient donné pendant le voyage l’avait déminéralisé. Son petit corps avait tout de suite compris qu’il lui manquait… du sel! C’est un bel exemple qui montre clairement qu’on peut et même qu’on doit avoir confiance en ses besoins, car notre corps se bat perpétuellement pour notre équilibre et donc notre survie. La nature est bien faite, ne l’oublions pas!

Vous pourriez également aimer...